Blog
de l'éducation à l'environnement
et au développement durable
en Auvergne-Rhône-Alpes

UrbanBees, étude et sauvegarde des abeilles sauvages en milieux urbains et périurbains

L’association Arthropologia, en collaboration avec le laboratoire INRA-Avignon, porte le projet européen LIFE+ Biodiversité UrbanBees, visant à conserver et augmenter la biodiversité des abeilles sauvages dans les milieux urbains et périurbains.

Photo GRAINE ARA

Pourquoi un tel projet ?

Le déclin annoncé des pollinisateurs, et en particulier des abeilles (1 000 espèces en France dont l’abeille des ruches), est une réalité très préoccupante. La perte de cette faune aurait des conséquences importantes sur l’ensemble de la biosphère et sur la vie des hommes en particulier : un tiers de notre alimentation dépend de la pollinisation par les insectes. UrbanBees a pour but de mettre au point un guide de gestion, à destination des espaces verts des milieux urbains et périurbains, diffusé dans toute l’Europe, pour limiter le déclin des abeilles sauvages.

Agir à différents niveaux : étudier et sensibiliser

Une étude scientifique : des aménagements spécifiques sont testés sur certaines communes du Grand Lyon ainsi que des modes de gestion plus appropriés pour conserver la biodiversité indigène.
Un programme d’éducation à l’environnement : les différents outils et actions de communication permettront de sensibiliser les publics sur l’importance de la préservation de la biodiversité. Ces actions feront partie intégrante du plan de gestion.

Actions concrètes

Plusieurs sites vont être aménagés et suivis au cours du programme. Chaque site comportera trois Hôtels à abeilles, une Spirale à insectes, neuf Carrés de sol. Afin de sensibiliser l’ensemble des publics, plusieurs actions de communication vont être menées :

  • Édition de brochures d’information sur les abeilles et livrets d’information sur les bonnes pratiques compatibles avec les abeilles.
  • Mise en place de journées d’information et de sensibilisation sur les sites aménagés.
  • Implantation d’expositions permanentes sur trois des sites.
  • Création d’une exposition itinérante à destination des communes du Grand Lyon.
  • Organisation de conférences en Région et au niveau national.
  • Réalisation du site interactif www.urbanbees.eu
  • Publication et diffusion d’un plan de gestion en Europe parallèlement à la diffusion d’une exposition internationale itinérante.

À cela s’ajoute l’élaboration de programmes pédagogiques à destination des classes de primaires, des collégiens et des lycéens.

Des interventions en milieu scolaire

Ces interventions sont destinées aux classes de cycle 3 dont les écoles sont situées à proximité des sites UrbanBees aménagés. Les classes concernées mettront en place un site d’observation en extérieur dans leur école. Les objectifs pédagogiques sont d’apprendre aux élèves à connaître les abeilles, leur diversité, leurs modes de vie (nourriture et nidification) et leurs rôles essentiels (diversité végétale, agriculture et alimentation). À l’issue de ces interventions, les enfants pourront ainsi mieux appréhender l’importance des insectes pollinisateurs.
Le cycle se déroule en trois demi-journées. Le sujet étant complexe, nous demandons aux enseignants de mener des activités hors intervention en direct. Ainsi nous proposons des fiches pédagogiques à l’enseignant pour introduire les séances et acquérir les pré-requis nécessaires à la suite du programme ; consolider les connaissances acquises lors d’une séance ; approfondir un thème choisi (classification, biodiversité, reproduction des plantes à fleurs, alimentation, l’homme et son environnement…).

  • 1re intervention, en salle: présenter le projet UrbanBees, les pollinisateurs et plus particulièrement les abeilles sauvages.
  • 2e intervention, sur site: comprendre les rôles des aménagements et observer les abeilles sur site.
  • 3e intervention: découverte de la complexité des interactions entre les différents composants d’un environnement et apprentissage des gestes concrets permettant la préservation des pollinisateurs.

Sur le même sujet

4 séances pédagogiques pour connaître l’histoire de l’agriculture, les productions locales, rencontrer un agriculteur, découvrir le paysage et comprendre les enjeux de préservation des espaces agricoles pour la biodiversité.
La Communauté de Communes du Genevois a décidé d'accompagner la diffusion du guide « Retrouvons nos rivières » réalisé par l'Union Régionale des CPIE par des actions de sensibilisation principalement à destination des riverains, et menées en binôme par le technicien de rivière de la Communauté de Communes et le pédagogue du CPIE Bugey Genevois.
Situés au cœur d’un territoire destiné depuis plusieurs décennies, et pour sa grande majorité, à l’implantation d’activités économiques, les abords de la Mouche ont été aménagés en profondeur et de manière irréversible. Ses innombrables richesses tant humaines que naturelles ont subi de plein fouet cette destinée. Mais il reste encore des raisons de se battre.